Créer sa petite entreprise dans le secteur du bien-être

Accueil Forums Agoracadémie Créer sa petite entreprise dans le secteur du bien-être

Vous lisez 5 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #14078
      Stagiaire
      Participant

      Bonjour Laurent,

      Mon but est d’avoir mon propre cabinet plus tard et de pouvoir travailler de cela.

      Merci !

      • Ce sujet a été modifié le il y a 2 mois et 3 semaines par Stagiaire.
    • #14080
      Laurent Bertrel
      Maître des clés

      Bonjour,

      Merci pour votre message et pour l’intérêt que vous portez à notre travail !

      L’idée est bien d’utiliser ces méthodes pour avoir une activité professionnelle. En même temps, au moins au départ, il est préférable de garder votre activité pro actuelle afin de lancer votre cabinet sans pression financière, car la concurrence est peut-être rude dans votre secteur (prévoir donc une étude de marché ou à minima une étude de la concurrence).

      Ensuite, votre impact va dépendre de votre choix. Si vous choisissez l’EFT, l’aromathérapie et la micronutrition, vous allez sans doute avoir plus de difficulté à vous vendre qu’en optant pour la sophrologie, la naturopathie et la réflexologie notamment car ces méthodes sont déjà connues.

      Enfin, comme je vous l’ai expliqué par e-mail, le niveau est très accessible et la réussite va dépendre uniquement de votre motivation et du temps que vous allez passer à l’étude et surtout à la pratique. Bien sûr, chaque formateur sera à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Il faudra donc en poser un maximum afin d’enrichir considérablement votre formation et votre apprentissage.

      Qu’en pensez-vous ?

      Bien à vous,

      Laurent

    • #14081
      Stagiaire
      Participant

      Je pensais peut etre faire L’EFT, la sophrologie et la reflexologie ? qu’en pensez vous ?

    • #14082
      Laurent Bertrel
      Maître des clés

      Vous pouvez bien sûr choisir d’après une stratégie commerciale en regardant par exemple les outils de la concurrence (s’il y a 10 sophrologues dans votre rue, est-ce bien raisonnable de vous installer aussi comme sophrologue ?… Je ne sais pas…;-)

      Mais à mon avis il est préférable de choisir une méthode et les autres en fonction de votre intuition et de vos goûts. Si vous aimez le contact direct par exemple alors la réflexologie (palmaire et plantaire) est une bonne idée. Dans le cas contraire, mieux vaut s’orienter vers autre chose. Vous voyez l’idée ?

      Il faut qu’une méthode vous « parle » vraiment, car votre force de persuasion au moment de vendre votre prestation sera encore plus forte et pourra ainsi convaincre les autres plus facilement…

      Ensuite, en fonction de votre planning, vous pouvez débuter une formation après l’autre (comme l’EFT, puis la réflexologie, puis la sophrologie si cela reste votre choix) ou en débuter plusieurs en même temps. C’est vous qui décidez ou plutôt votre planning 😉 Notez juste que plus vous allez vous investir et plus vous allez pouvoir vous approprier les outils donc devenir performante. Cela demande du temps, de la patience et beaucoup d’entraînement.

      Bien à vous,

      Laurent

    • #14085
      Stagiaire
      Participant

      Bonjour,
      Je suis actuellement salarié d’une usine pharmaceutique. Le travail que je fais commence à me déplaire et me rebute de plus en plus d’utiliser des médicaments quand je vois ce que l’on mets dedans. J’aimerai faire une reconversion toujours dans le domaine d’aider les gens à allé mieux mais plus comme ça !
      Je suis très intéressé par la technique de l’eft et sur l’aromathérapie.
      Je voulais savoir si vous arrivez à en vivre ? Ayant des factures une maison à payer et une famille à nourrir, je ne souhaite pas emmener toute ma petite famille dans la tourmente.
      Je suis actuellement à un salaire moyen de 33000€/an garderais-je un train de vie similaire.
      Dans l’attente de vos réponse.
      Merci

    • #14086
      Laurent Bertrel
      Maître des clés

      Bonjour,

      Merci de votre message.

      Il sera à mon avis difficile avec « seulement » l’EFT et l’aromathérapie de maintenir votre niveau de vie, car pour gagner 33 000 euros par an comme indépendant il faut avoir (en fonction du statut fiscal sélectionné) un CA d’environ 66 000 euros… C’est bien sûr à vous de faire les calculs puisque c’est votre projet (donc très variable d’une personne à une autre notamment au niveau des charges comme un local ou non, etc.) : 66 000 euros / 50 euros de l’heure (là aussi variable en fonction de votre secteur géographique, puis de votre notoriété) =  le nombre de rendez-vous à faire à l’année (puis à rapporter cela au mois en comptant les vacances pour pouvoir vous ressourcer, etc.).

      Comme tous les thérapeutes, cela doit aussi et surtout venir d’un projet personnel et de vie. Vous avez compris que votre métier n’est plus le bon…

      Le mieux est au départ de garder les deux activités afin notamment de ne pas avoir de problèmes financiers.

      Regardez nos profils : https://www.agoracademie.com/accueil/equipe

      Vous allez voir que nous avons tous plusieurs cordes à notre arc professionnel ce qui nous permet d’augmenter la liste de nos services, donc logiquement notre CA.

      Bonne réflexion et belle fin de journée !

      Prenez bien soin de vous et de vos proches.

      Bien cordialement,

      Laurent

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par Laurent Bertrel.
      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 3 semaines par Laurent Bertrel.
Vous lisez 5 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.