Psychothérapie centrée sur la personne – Carl Rogers

La psychothérapie centrée sur la personne ou d’orientation rogérienne

Carl Rogers : créateur de la psychothérapie centrée sur la personneLa psychothérapie non-directive d’orientation rogérienne se nomme aujourd’hui psychothérapie centrée sur la personne (ou sur le patient).

Développée au milieu du siècle dernier par Carl Rogers (que nous présentons brièvement ci-dessous), cette méthode thérapeutique met l’accent sur l’expérience présente, en opposition aux souvenirs de développements passés.

La psychothérapie centrée sur la personne considère le sujet dans sa globalité (affective, corporelle, intellectuelle) et place la relation thérapeutique au cœur du processus.

Le rôle du psychothérapeute rogérien

Le psychothérapeute cherche donc à instaurer avec le sujet des attitudes d’empathie, de respect de l’autre et d’authenticité.

Ce rapport, alimenté par la congruence du thérapeute et par ses reformulations (permettant de clarifier ce qui est exprimé), induit chez le sujet le fort sentiment d’être réellement écouté et compris ce qui favorise :

  • l’expression de son vécu et de ses sentiments,
  • une meilleure compréhension de lui-même,
  • une prise de conscience donc un meilleur contrôle de ses émotions et de ses comportements.

En effet cette méthode postule que tout être humain est :

  • digne de confiance,
  • capable d’évaluer la situation externe et interne,
  • de se comprendre soi-même dans son contexte,
  • de faire des choix positifs pour des décisions à prendre dans un avenir immédiat
  • et d’agir en respectant ces choix.

→ Le but n’est pas ici de régler des problèmes. C’est plutôt d’accompagner le sujet vers une maturité psychologique. Cela lui permet de faire face aux situations de crise d’une manière adaptée.

 

À noter

La psychothérapie centrée sur la personne n’a pas influencé uniquement la psychothérapie individuelle ou de groupe mais aussi :

  • la psychologie,
  • l’enseignement,
  • l’éducation
  • et les relations de groupe (organisations, administrations…).

 

Qui est le créateur de la psychothérapie centrée sur la personne ?

Carl Rogers (1902 – 1987) : docteur en psychologie et psychopédagogue, cet américain est à l’origine de la psychothérapie centrée sur la personne.

Ses travaux ont contribué à préciser les notions de « croissance personnelle » et de « développement de la personnalité ».

Ils ont largement été repris par les milieux de la thérapie et de la pédagogie.

Bibliographie sur Carl Rogers et la psychothérapie centrée sur la personne

Bibliographie sur la psychothérapie centrée sur la personne (non-directive d’orientation rogérienne)

  • C. Rogers aux éditions Dunod :
    Le développement de la personne.
  • C. Rogers aux éditions Puf :
    La relation d’aide et la psychothérapie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *