Présentation de la fasciapulsologie & de la méthode Rosen

Qu’est-ce que la fasciapulsologie de Christian Carini ?

Fasciapulsologie de Christian CariniCréé en 1979 par le kinésithérapeute français Christian Carini, cette technique du toucher ne relève, d’après son créateur, ni du massage, ni de la manipulation mais plutôt d’un toucher qualifié « d’intérieur », sensitif.
Tout d’abord nommée fasciathérapie (terme globalisant utilisé par d’autres méthodes), la fasciapulsologie voit le jour en 1996.
Comme son nom l’indique, cette thérapie agit en particulier sur les fascias (le fascia est un tissu conjonctif qui soutient, recouvre et protège les os, les muscles et les organes).
Très sensibles, ces fines membranes se rétractent et se crispent pour s’adapter à toutes formes d’agression

  • physique,
  • psychologique
  • ou biologique.

Si la tension ne revient pas à la normale et s’installe, il y a un risque de perturber l’équilibre général de l’organisme et, à terme, de permettre à des pathologies plus sérieuses de se développer.

L’action du thérapeute en fasciapulsologie

Dans un premier temps, le fasciathérapeute repère manuellement les immobilités dans le corps du patient en « écoutant » ce corps avec ses mains, en retrouvant les tensions physiologiques et psychologiques que l’organisme a subies.
Puis, il invite le patient à participer à une gymnastique sensorielle ayant pour but de détendre les fascias, de leur redonner leur mouvement naturel et de les nourrir par le sang, qui ne circule pas de la même façon dans une zone saine que dans une autre lésée.

Le livre de Christian Carini sur la fasciapulsologie

  • Les mains du cœur de Christian Carini aux éditions Robert Laffont.
  • A découvrir également : La fasciathérapie de M. Delort-Vilnet aux éditions Bernet Danilo.

Massage méthode Marion Rosen

La méthode Rosen en quelques mots

« En exprimant ce qui est à l’intérieur de toi, ce qui est à l’intérieur de toi te sauvera.
En ne l’exprimant pas, ce que tu n’exprimes pas te détruira* ».

Créée par la physiothérapeute germano-américaine Marion Rosen (1914 – 2012), cette méthode thérapeutique utilise certaines techniques du toucher pour mettre en relation les tensions musculaires et la vie émotionnelle du sujet et lui permettre ainsi d’accéder à une meilleure connaissance de soi et de son corps.

* Citation attribuée à M. Rosen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *