Training autogène de Schultz et méthode Schutz

Le training autogène de Schultz (TAS) en quelques mots

Training autogène de SchultzLe training autogène est une méthode de relaxation et de psychothérapie mise au point dans les années 1910.

Son auteur est le médecin psychiatre allemand et psychanalyste de la première heure Johannes Schultz (1884 – 1970).

Pour ce faire, il s’inspire de l’hypnose ou plutôt il cherche à développer une méthode opposée donc :

  • sans suggestion
  • ni lien de dépendance entre le sujet et le praticien.

Le docteur Schultz alors découvre la possibilité d’entrer en état hypnotique par une action volontaire et personnelle. Nous parlons ici d’une sorte d’auto-hypnose.

Postulant que tout état de fatigue ou d’anxiété s’accompagne de contractions musculaires, si le sujet laisse son corps se détendre, les tensions inutiles et les symptômes tendent à disparaître.

Le training autogène de Schultz se compose principalement de deux cycles.

 

1/ Le cycle inférieur du training autogène

Le cycle inférieur (ou entraînement autogène standard), le plus connu, destiné à mettre l’esprit et le corps au repos.

Il consiste en des exercices physiologiques rationnels déterminés :

  • sensations de pesanteur puis de chaleur,
  • contrôle du rythme cardiaque
  • puis de la respiration,
  • etc.

qu’il faut exécuter les uns à la suite des autres en s’imprégnant de l’idée de calme.

 

2/ Le cycle supérieur du training autogène

Le cycle supérieur (ou méditation autogène) se pratique dès que le sujet est capable de plonger rapidement dans une relaxation profonde grâce à la maîtrise des exercices du cycle inférieur.

Accompagné par un thérapeute formé à la thérapie psychanalytique, le sujet va progressivement aborder ses problèmes existentiels fondamentaux dans le cadre d’une véritable psychothérapie.

Bibliographie du docteur Schultz aux éditions Puf

  • Le training autogène de Schultz.
  • Manuel pratique du training autogène de Schultz.

Méthode Will Schutz

 

La méthode Schutz

Nous faisons ici une courte présentation de la méthode Schutz créée par le docteur en psychologie Will Schutz (1925 – 2002).

De nombreuses personnes font encore la confusion avec le training autogène de Schultz.

Il est vrai que le nom est quasi similaire, surtout pour un francophone.

Cette approche des relations humaines consiste à développer l’efficacité des relations interpersonnelles en développant la capacité à établir des rapports authentiques et francs.

  1. Pour cela, dans un premier temps, il est proposé au sujet de prendre véritablement conscience de lui-même (de sa communication intrapersonnelle, de ses comportements, de ses croyances, de ses sentiments…) à travers ses expériences pour ainsi devenir un être plus authentique et plus vrai.
  2. Puis, dans un deuxième temps, capable de pratiquer la vérité avec lui-même, il peut la communiquer aux autres.

Bibliographie de Will Schutz aux éditions L’homme éditions

  • Option vérité – une stratégie gagnante dans nos rapports avec les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *