Bien vivre en consommant moins c’est possible et facile !

Des idées pour bien vivre en consommant moins

Bien vivre
Laurent Bertrel

Laurent, tu es master coach PNL spécialisé en développement personnel.

Tu es aussi l’auteur de nombreux ouvrages pour apprendre à bien vivre notamment en :

  • découvrant comment gérer son stress,
  • développant sa créativité,
  • améliorant son sens de la communication créant sa petite entreprise…

Mais pourquoi parler aujourd’hui de la déconsommation ?

Pourquoi parler de déconsommation ?

« Tout simplement parce que je me suis rendu compte, tant dans mes séances de coaching que dans mes formations et même en tant que professeur d’arts martiaux, que les gens ne savent plus comment bien consommer pour bien vivre.

Ainsi, j’ai souvent l’occasion de rencontrer des coachés sautant d’un coach à un autre en traînant toujours la même problématique ou en en créant une nouvelle pour qu’on s’occupe d’eux, des apprenants passant d’une formation à une autre sans rien en faire par la suite, des pratiquants d’arts martiaux accumulant des techniques sans plus savoir laquelle utilisée au moment opportun…

Les gens butinent en goûtant du bout des lèvres puis en passant très vite à autre chose généralement – voire systématiquement – sans terminer ce qu’ils ont commencé ni même approfondir le sujet.

Donc, à l’inverse de l’abeille qui passe le temps nécessaire pour butiner correctement et efficacement, ils papillonnent dans tous les sens sans donner un sens à leur comportement.

Consommer est à l’honneur dans notre société ?

Il faut impérativement consommer pour être et plus on consomme plus on montre que l’on est important ?

Bien vivre comme le voisin…

Alors ils consomment comme le voisin, sans se poser de questions.

Ils se jettent comme des affamés sur la nouveauté pour exister puisque leur leitmotiv est « je possède donc je suis » sans imaginer un instant qu’ils sont en fait possédés par l’obsession d’avoir.  

Ils voient que leur surconsommation commence à poser un problème notamment au niveau écologique ?

Ce n’est pas bien grave et il ne faut pas céder aux sirènes des alarmistes, puisque tout le monde continu d’en faire autant…

Bien entendu, cet état d’esprit n’existe pas que dans les domaines cités ci-dessus et on retrouve ce même comportement partout ailleurs.

Ceci dit, adepte de l’art de bien vivre en privilégiant la déconsommation, j’ai remarqué aussi chez les personnes que je rencontre tous les jours notamment dans mon travail, un engouement de plus en plus fort, irrépressible et irréversible de moins consommer pour bien vivre que j’essai, à mon petit niveau et avec mes petits moyens, d’encourager et de dynamiser. »

Et comment fais-tu ?

« J’aide tout simplement celui qui le souhaite à prendre conscience qu’il est préférable de conjuguer sa vie au verbe être plutôt qu’au verbe avoir. »

Et concrètement, comment fais-tu ?

« Cela passe par le coaching de vie ou la formation – sur site ou à distance – mais aussi par mes livres et notamment par le dernier qui s’intitule

« Mettez de la légèreté dans votre vie »

publié en novembre 2014 aux éditions Albin Michel.

Cet ouvrage est en fait un cahier d’exercices et un CD contenant des idées, des trucs et des astuces pour bien vivre en apprenant à voir et à prendre la vie d’une autre manière, par exemple en consommant moins et mieux.

Cela passe aussi par mon propre comportement car je pense et j’estime que si l’on parle de déconsommation, il faut aussi soi-même ne pas surconsommer…

Mais je te propose d’en parler avec plus de détails dans un prochain article. »

Découvrez la suite de cet article « Bien vivre en consommant moins » sur notre blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *