Malédiction : comment s’en libérer ? – Agoracadémie

Accès formation

Malédiction : définition

La malédiction en psychogénéalogieLa définition du mot « malédiction » que l’on trouve dans le dictionnaire rejoint celle de la psychogénéalogie, méthode thérapeutique utilisée en psychothérapie dont nous parlons depuis plusieurs jours sur ce blog.

La définition est la suivante :

« Paroles par lesquelles on souhaite du mal à quelqu’un. »

Le Larousse parle même de :

« sort néfaste lancé à quelqu’un ».

Ce qui indique que la malédiction est comme une condamnation au malheur semblant venir d’une puissance supérieure.

Cette puissance est pour certains la destinée. C’était écrit et cela se réalise.

Mais pour d’autres, cette énergie négative passe d’une génération à l’autre jusqu’à ce qu’un descendant trouve le moyen de conjurer ce sort.

C’est la version avancée par le psychogénéalogiste (praticien en psychogénéalogie).

Il n’y a donc rien de magique et de paranormal à cela puisqu’il s’agit d’un héritage psychologique.

 

Malédiction et maléfice

Le mot malédiction vient du latin « Maledictio » qui signifie « médisance ».

Nous l’avons précisé ci-dessus, la malédiction en psychogénéalogie n’est pas jetée par :

  • un marabout
  • ou un mage spécialisé en magie noire (voir alors la fameuse poupée vaudou et autres supports magiques).

Il ne s’agit pas d’un rituel maléfique mais « simplement » de mots chargés de haine ou de pensées destructrices partant en direction d’une cible précise. Comme par exemple une personne ou un groupe de personnes (une famille et sa lignée descendante…).

La malédiction est dite (mal et diction) et il n’y a donc pas de mal fabriqué, car il s’agit alors d’un maléfice.

Le mot maléfice vient du latin « Maleficium » qui signifie « méfait » (le mal fait dans le but de nuire).

Il est important de bien faire la différence pour ne pas donner une vision fausse de la psychogénéalogie, ni même du médisant.

 

Malédiction : impact

Les phrases nocives d’une malédiction lancée par un médisant (et à plus forte raison par un groupe de médisants) sont tellement chargées de haine et de négativité qu’elles peuvent finir par détruire la personne :

  • dans sa vie (en l’envoyant à la mort)
  • ou dans sa réputation (générant la mort sociale, financière ou affective).

Le pire est que cette malédiction continue d’être active en passant de génération en génération et cela tant qu’on la laisse tranquille.

Cela peut durer des siècles et produire des dégâts considérables sur la descendance de la personne maudite jusqu’à ce qu’un membre de cette famille fasse de son mieux pour la déprogrammer.

 

Malédiction : actes symboliques libératoires

Les actes symboliques visent à libérer une famille d’une malédiction transgénérationnelle.

Dans notre formation en psychogénéalogie, nous étudions :

  • les programmations actives des malédictions (que l’on appelle « mémoire de crime »),
  • leur transmission notamment à travers les prénoms
  • et surtout comment les déprogrammer.

Pour découvrir le contenu de cette formation que vous pouvez réaliser dans le cadre de votre :

  • développement personnel
  • ou professionnel (la formation peut être certifiante si cela est votre choix),

nous vous invitons à vous rendre dans notre boutique en ligne (rubrique « Formations »), puis à nous contacter si besoin pour toute information complémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *